Ils étaient près de 250 élèves venus des quatre coins de la Wallonie. A Charleroi ce 12 février, des groupes Oxfam et Amnesty qui ont réfléchi ensemble à l’impact des entreprises et du business sur les droits humains.