Nom : Inconnu

Prénom : Inconnu

Pseudonyme : Aurore Aïka

Nom d’Agent : Agent 42

Métiers : Grande exploratrice, Spécialiste des dragons et Agent Secrète

Mission et contexte : Enfermée dans ma base secrète, j’ai pour mission de suivre la piste du légendaire dragon à plumes capable de changer de couleur, tout en défiant un mystérieux virus, le « COVID-19 », qui menace la terre entière. Je vais rédiger ce journal pour raconter mes grandes aventures. Autres informations : Apparence souvent masquée lors d’une mission, possède un sanctuaire de dragons, lieu d’habitation inconnu, lieu où se trouve la base inconnu.

Samedi 21 Mars 2020

Ravitaillement prévu. La base vient livrer des vivres à ses agents pour leur survie une fois par semaine. Les livreurs de la base arrivent de la manière la plus banale qui soit, déguisés en livreurs d’une association des plus normales. Ils nous livrent près de chez nous, à un lieu de rendez – vous prévu. Je reçois le message codé. Ils sont là. Je vais chercher la caisse de ravitaillement et je rentre chez moi. Ces vivres assureront ma survie jusqu’à la prochaine livraison. Ouf ! Ils n’ont pas oublié le chocolat !

Mardi 24 Mars 2020

Malgré le confinement, je travaille à ma mission. Lors d’une promenade dans les hautes herbes de la campagne voisine, je trouve la plume blanche d’un jeune dragon à plumes. Mais pas n’importe lequel : c’est celui que je cherche ! Apparemment, il a pris une couleur blanche, mais pour combien de temps ? Heureusement que l’on sait reconnaitre l’espèce à la plume et non à la couleur quand on s’y connait ! Rentrée chez moi, je dépose la plume dans ma boite à indices.

Vendredi 27 mars 2020

Même si je suis confinée, je consolide les connaissances de ma formation de spécialiste des dragons. Un peu chaque jour, je fais des recherches et je m’exerce à pister les dragons de diverses espèces. Je travaille sur leur histoire, je retiens leurs noms d’espèce, j’apprends à les reconnaitre grâce ou malgré leurs particularités. Je trouve une info intéressante : le légendaire dragon à plumes est très intelligent et doté d’une conscience, ce qui lui permet de changer ses couleurs lorsqu’il le souhaite et non par instinct.

Lundi 30 mars 2020

En regardant dans mes fichiers informatiques, je retrouve une photo et mes notes sur un certain « dragon vert ». Je l’avais rencontré pendant une de mes explorations, bien avant le confinement. J’étais dans une forêt, j’avais rencontré quelques elfes par ci par là et j’avais vu un magnifique dragon vert, d’un vert plutôt foncé aux reflets d’émeraude. On avait parlé tous les deux car je parlais déjà un peu le dragon. Elle, car c’était une femelle, était fort sympathique. Les dragons verts sont généralement amis des elfes et possèdent l’énergie de la nature. Leurs attaques ne sont pas trop meurtrières, même s’il vaut mieux ne pas les chercher, mais ils possèdent une magie du soin extrêmement puissante. Cette magnifique dragonne semblait même, malgré ce que certains pourraient penser, avoir de l’humour.

Vendredi 03 Avril 2020

J’ai profité du confinement pour rassembler les informations sur le dragon à plumes. Je l’ai dessiné pour en faire une première représentation.

D’après mes recherches :

  • Le dragon à plumes n’a pas des plumes sur tout le corps, la zone sous – ventrale est dépourvue de plumes.
  • Le dragon à plumes mâle possède une sorte de crête de plumes assez colorées, servant à impressionner les femelles pendant la saison des amours.
  • Le dragon à plumes à des cornes fines dont l’utilité est encore inconnue.
  • Le dragon à plumes est doté d’ailes d’oiseau, et non membraneuses comme celles de la plupart des dragons.
  • Le dragon à plumes se repère plus à la vue, d’où ses grands yeux, qu’à l’ouïe. Il a également un très bon flair.

Mercredi 8 avril 2020

Plusieurs jours plus tôt, le dragon vert m’a parlé d’une bibliothèque de littérature dragonnaise cachée dans une antique forêt. Malheureusement, le dragon vert m’a dit un autre jour que des êtres maléfiques microscopiques la rendaient inaccessible. J’appelai la base. Je choisis les meilleurs agents pour cette mission : non seulement les plus futés, mais aussi les plus courageux et les plus persévérants. Nous préparâmes tout ce dont nous avions besoin pour la mission. Objectif : aller là où j’ai rencontré le dragon vert, demander l’aide des dragons et des elfes, localiser la forêt, prendre un échantillon des fameux êtres maléfiques et les étudier.

22 avril 2020

Je me suis préparée et reposée pendant les vacances de pâques. Il est temps que je parte récolter quelques échantillons des êtres maléfiques. Mon équipe et moi partons donc là où j’ai rencontré le dragon vert. Sur place, je propose aux elfes et aux dragons de m’aider. Les dragons verts me seraient utiles si quelqu’un devenait la victime des êtres maléfiques. Des agents récoltent des échantillons du sol, d’autres de l’air, mais l’un d’eux est subitement infecté. Il y a besoin de plusieurs dragons verts pour le soigner, alors qu’un seul soin suffit normalement ! « Ces êtres sont coriaces ! » dis – je. Nous rentrons alors, les agents à la base, les elfes et les dragons chez eux.

28 Avril 2020

Après plusieurs journées d’études, nos recherches ont porté leurs fruits.

Nous venons d’identifier la famille des êtres maléfiques, les démons. Nous venons par la même occasion de découvrir une nouvelle catégorie de démons : les « maladioformes », dont la particularité est de donner ou de se comporter comme une maladie. Nous avons également donné un nom à ces êtres maléfiques : les « coronamaladioformes » ou comme nom plus commun : les « coronadémons ». Par contre, nul ne sait comment ils sont arrivés dans la forêt aux elfes. Il reste des choses inconnues à découvrir…

15 mai 2020

Aujourd’hui, des Agents de rang supérieur ont proposé de former une équipe et demandent qui la rejoint. Je n’y vais pas. Mes recherches prennent du temps et puis, j’aime bien rester en télétravail et manger de temps en temps une glace ou un morceau de chocolat… Je pars faire une étude avec des parties de corps gentiment prêtés par quelques dragons. Etape 1 : voir la partie du corps sur laquelle le démon agit. Je mets des prélèvements de démons dans un tube de sang et dans deux boites transparentes dans lesquelles se trouvent un morceau de peau et une écaille. Il ne reste plus qu’à attendre…

… la suite arrive bientôt…