5 mai 2020

Pendant une promenade dans la forêt aux elfes pour étudier les effets du coronadémon sur les êtres vivants, je tombe sur un nid. Non loin, je trouve quelques plumes. J’en ramasse une et, en l’observant de près, je remarque qu’il s’agit d’une plume de dragon à plumes ! J’en ramasse une autre, sachant qu’à cette distance, mon odeur ne pourra pas nuire aux petits. Je remarque également une substance liquide sur les œufs bleu ciel luisants. Je mets des gants spéciaux pour que mon odeur n’aille pas dans le nid et je récolte un échantillon du liquide dans une éprouvette. Au laboratoire de la base, je fais une découverte essentielle : cette substance n’est autre que la salive du dragon dans laquelle il y a un liquide particulièrement efficace contre les maladies et le type de démon du coronadémon. Le dragon à plumes fait certainement cela pour protéger ses œufs. Ce dragon est la clé…